Derniers commentaires

Traité dans les années 2004/2005 pour ...

26/09/2013 @ 07:19:19
par AUZANNEAU


Calendrier

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

rss Syndication

Liens

 
03 Sep 2013 - 20:43:51

sécurité sociale et millions d'euros gaspillés

des millions de français sous statines…pour rien
Les statines, des médicaments anti-cholestérol, ne réduisent pas la mortalité des personnes sans antécédent d’infarctus.
Le Mediator, le médicament utilisé comme coupe-faim à l’origine de 500 à 2 000 morts, a coûté environ 1,2 milliard d’euros de remboursement à la Sécurité sociale 
Selon un rapport, les assurés ne représentent qu’une part minime des arnaques à la Sécurité sociale.Les professionnels de santé seraient les plus gourmands d’arnaque  à l’assurance-maladie, selon un rapport.
facturation de prestations fictives ou de falsifications d’ordonnances aurait couté environ 120 millions d’euros
Le Télégramme a exhumé une récente étude faisant état d’une estimation… 68 fois plus élevée : 10,576 milliards d’euros ! La Cnam conteste. Des députés demandent des comptes.

La Sécu fait la bombe à Pékin
(Le Canard Enchaîné 22/09/04) 180 dirigeants français des caisses de protection sociale ont séjourné, aux frais de la princesse, dans les plus luxueux hôtels de Pékin...Coût du séjour des fonctionnaires de la sécurité sociale française : 700000 euros"

Nouveau scandale : Escroquerie au Seroplex.
C’est une bombe : Le laboratoire danois Lundbeck a escroqué les systèmes d’assurance maladie du monde entier ! Le Bureau of Investigative Journalism, repris par le journal The Independant révèle, après une longue enquête, que l’unique étude indépendante démontrant que le Seroplex est meilleur que le Seropram avait en fait été truquée par le laboratoire Lundbeck, qui vend les deux produits

Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux, Philippe Even
Le pillage de la Sécurité Sociale
75% de ces médicaments, recensés dans le livre, sont remboursés par la Sécurité sociale dont une large partie de médicaments inutiles, de « me too » et de médicaments sur-prescrits (jusqu’à 8 à 10 fois). A l’heure où les déficits s’accumulent et plombent tout espoir de reprise de la croissance, ce livre salutaire pointe sans concession le scandale de la dilapidation des deniers publics et le véritable pillage des caisses de la Sécu par une industrie pharmaceutique dont les auteurs signalent eux-mêmes qu’elle est, en France, « la plus lucrative, la plus cynique, la moins éthique de toutes les industries ». Le déremboursement de ces médicaments, rapporteraient immédiatement 10 à 15 milliards d’euros à la Sécurité Sociale : de quoi redresser les comptes de l’Assurance Maladie pour longtemps et sauver le système de Santé ; François Hollande et sa Ministre de la Santé Marisol Touraine seraient bien avisés de se pencher sur cette source d’économies représentant à elle seule la moitié des 30 milliards qui font défaut au budget de l’état en 2013 ;
Martin Hirsch ne s’y est pas trompé ; il salue la démarche et souligne la nécessité d’ouvrir un débat trop longtemps étouffé, et que Philippe Even et Bernard Debré ont eu le courage de soulever : « Au moment où l’on traque les déficits publics, dans une situation socialement si difficile, se pose une question simple : le choix entre rogner sur des prestations indispensables aux plus vulnérables ou chercher à économiser 5 à 10 milliards d’euros sur des dépenses pharmaceutiques parmi les plus élevées au monde, incluant des médicaments, comme le rappelle ce livre, et comme l’a démontré le scandale du Mediator, au mieux inutiles ou efficaces, au pire dangereux ».

médecins : "pompe à fric de la Sécu"
à la limite de la délinquance par certains médecins

Un médicament sur deux inutile, des milliards pour la Sécu, selon un livre
Un médicament sur deux est inutile, un gaspillage qui coûte 10 à 15 milliards d'euros à la Sécu : un an après un rapport au vitriol sur le Mediator, les médecins spécialistes Philippe Even et Bernard Debré lancent une nouvelle charge contre l'industrie pharmaceutique.

Cholestérol : Une arnaque qui coûte plus de deux milliards d’euros par an à la sécurité sociale
Selon le Pr Philippe Even, le cholestérol est « un ennemi imaginaire », ce qui en fait « la plus grande erreur médicale de tous les temps » en même temps que « la plus grande arnaque, escroquerie de l’industrie pharmaceutique ».

Lien permanent vers l'article complet

http://securitesociale.sosblog.fr/victimes-b1/securite-sociale-et-millions-d-euros-gaspilles-b1-p27.htm

Commentaires

Cet article n'a pas de Commentaire pour le moment...


Laisser un commentaire

Statut des nouveaux commentaires: Publié





Votre URL sera affichée.


Veuillez entrer le code contenu dans les images


Texte du commentaire

Options
   (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)